Articles dans le panier: 0

Hôtels en Italie Hôtels à Bari

Trouvé 4 hôtels à Bari, et à prochè

  • LISTE
  • CARTE
  • FILTER
Via Vittorio Veneto, 29/A 70128 - Bari Aeroporto (BA) Italie - (situer sur le plan)
9 km à vol d’oiseau de Bari centre
+39 080 5300288 $$
Expérience de séjour
8.3
102 avis
Equipements:
  • Internet haut débit / haute vitesse gratuit
  • Restaurant temporairement fermé
  • Parking gratuit, Parking autobus
  • Accessible à des chaises à des roulettes
  • Piscine (dans les proximités)
  • Centre bien-être (dans les proximités)
  • Aéroport Bari Palese - 2 km (dans les proximités)
Hôtel:

Note TripAdvisor:


456 avis

Verte évaluations:


Corso Vittorio Emanuele II, 201 70122 - Bari (BA) Italie - (situer sur le plan) +39 080 5216810 $$
Expérience de séjour
7.0
56 avis
Equipements:
  • Internet haut débit / haute vitesse gratuit
  • Parking à paiement (dans les proximités)
  • Aéroport Karol Wojtyla Bari  - 12 km (dans les proximités)
Hôtel:

Note TripAdvisor:


368 avis

Verte évaluations:


SS 96 km 119,300 70123 - Bari Modugno (BA) Italie - (situer sur le plan)
6 km à vol d’oiseau de Bari centre
+39 080 5057029 $$
Expérience de séjour
9.0
242 avis
Equipements:
  • Internet haut débit / haute vitesse gratuit
  • Restaurant: ouvert du lundi au vendredi; samedi et dimanche sur demande, minimum 8 personnes.
  • Piscine découverte
  • Parking gratuit, Parking autobus
  • Gym (dans les proximités)
  • Aéroport Bari Palese - 10 km (dans les proximités)
Hôtel:

Note TripAdvisor:


487 avis

Verte évaluations:


Via Foggia, 40 76121 - Barletta (BT) Italie - (situer sur le plan)
55 km à vol d’oiseau de Bari centre
+39 088 3571461 $$
Expérience de séjour
8.4
291 avis
Equipements:
  • Internet haut débit / haute vitesse gratuit
  • Restaurant sur place
  • Piscine couverte
  • Gym
  • Parking gratuit, Parking autobus
  • Animaux acceptés
  • Centre bien-être
  • Accessible à des chaises à des roulettes
  • Aéroport Bari Palese - 58 km (dans les proximités)
Hôtel:

Note TripAdvisor:


524 avis

Verte évaluations:



Back to top